Le Renouveau nous a fait "changer de religion". nous sommes passés d’une religion où il fallait faire des choses pour Dieu....... à une religion où il fallait d’abord accueillir toutes les merveilleuses choses que Dieu a faites pour nous.
( ouvriers du désir de Dieu p 18)

Je pense que l’expérience du Renouveau a amené, j’oserai dire, une "démocratisation" de la vie spirituelle.
( ouvrier du désir de Dieu p 18)

Un prêtre me disait : le groupe de prière, c’est la "fourrière de ma paroisse". Oui, c’est vrai, les chiens perdus sans collier, il y en a partout.......Mais quelle place fait-on dans l’Eglise, quelle porte ouvrons nous pour qu’ils puissent entrer ?
(ouvriers du désir de Dieu p 22)

Marie était "tombée dans l’Esprit Saint" quand elle était petite !
( ouviers du désir de Dieu P27)

Le Renouveau est né sans fondateur,ce n’est pas un mouvement de plus où nous serions invités à nous engager, dans un but précis , ne serais-ce que l’évangélisation. C’est un courant souterrain, une sorte de nappe phréatique.
( ouviers du désir de Dieu p 67)

L’union des coeurs et la durée dans la prière sont les voies incontournables de la venue de l’Esprit,maître de la mission.
( ouviers du désir de Dieu p73)

Pendant que nous réglons nos problèmes dérisoires, que nous cherchons à ménager les susceptibilités des uns et des autres, à conforter notre pouvoir, à préserver nos territoires, à nous faire reconnaître,ETC...pendant ce temps, les pauvres meurent de faim à la porte de nos églises vides....